top of page
Rechercher

Rapport des Vendanges 2023

Nous sommes ravis de publier notre rapport officiel des vendanges pour le millésime 2023


Présentation générale du Languedoc-Roussillon

Un hiver très sec a suscité l’inquiétude des producteurs de toute la région. Les sols excessivement secs affectent l’activité microbienne et réduisent l’absorption des nutriments, et tout manque persistant de précipitations hivernales peut potentiellement créer des problèmes pendant la saison de croissance. La sécheresse a persisté dans l'Aude jusqu'au printemps, tandis que le Gard a connu quelques pluies. Les pluies persistantes et abondantes du mois de mai ont cependant permis un rattrapage rapide et une croissance rapide au cours de ces semaines. Une grande vigilance et un soin particulier du vignoble ont été nécessaires en mai et juin, car les précipitations combinées à des températures estivales plus élevées et à une humidité globale accrue ont entraîné une pression de maladie assez importante. Dans l'ensemble, le millésime 2023 a été difficile, mais le potentiel est élevé pour tous les producteurs axés sur la qualité et qui gèrent leurs vignobles avec soin, en investissant constamment dans la santé des sols.



Laurent Miquel - Résumé des vendanges 2023

Malgré les défis d'un hiver très sec et d'une humidité excessive en été, chez Laurent Miquel nous avons pu récolter 100% des raisins sur nos deux propriétés au meilleur de leur maturité - la qualité et les caractéristiques aromatiques se révèlent excellentes. Comme toujours, notre souci est d'exprimer la fraîcheur, la complexité et l'intensité aromatique des raisins dans nos vins.


Environ 3800 hl de raisins ont été récoltés cette année au Château Auzines, dont un peu plus de 2800 hl vinifiés sur place, le reste étant envoyé pour être vinifié au Château Cazal Viel. Les quantités récoltées au Château Auzines des différents cépages sont les suivantes :

Chardonnay – 1000 hl

Viognier – 300 hl

Albarino – 2300 hl

Syrah (rouge et rosé) -200 hl


Détail des vendanges chez Laurent Miquel - 2023

La sécheresse prolongée de l'hiver nous a inquiétés, car notre région a connu peu ou pas de pluie pendant la majeure partie des mois de janvier et février et nous nous sommes inquiétés du niveau d'eau dans le sol en cas de canicule estivale, comme en 2022. Heureusement, mars a apporté des précipitations régulières et régulières, sans averses, ce qui a permis un débourrement normal et un bon développement précoce du nouveau millésime.


Contrairement à 2022, il n’y a pas eu de sécheresse ni de canicule en 2023 jusqu’en juillet et août. Au contraire, le temps était plus couvert que d'habitude, entraînant des niveaux d'humidité élevés, augmentant le risque de maladies comme l'oïdium et le mildiou. Cela impliquait une surveillance attentive, presque quotidienne, des vignes pendant cette période critique de croissance, pour détecter les signes de maladie et des vendanges en vert le cas échéant pour permettre une ventilation optimale entre les grappes.


Les vendanges ont commencé avec le Chardonnay dans la troisième semaine d'août, mais alors que nous prévoyions de commencer les vendanges de notre Viognier dans les derniers jours d'août, nous avons été frappés par 5 jours de températures très élevées, supérieures à 40°C. Les raisins risquaient de perdre rapidement leur acidité à mesure que le taux de sucre commençait à augmenter. Tout le monde était sur le pont pour vendanger le viognier au plus vite, car même la nuit la chaleur persistait. Début septembre, les températures sont revenues à des niveaux plus normaux et nous avons commencé à vendanger l'Albarino au Château Auzines, suivi du Grenache. Une fois celles-ci en cuve, nous avons vendangé nos vignes de Syrah en terminant par le Bardou, puis les Larmes des Fées, qui mettent toujours plusieurs semaines de plus à mûrir, grâce aux très vieilles vignes. Nous sommes également heureux de vous annoncer que malgré les craintes de Laurent quant à l’impact de la courte canicule sur la qualité du viognier, il se dit ravi de la fraîcheur du vin qui en résulte. Un témoignage peut-être de notre plantation orientée nord-sud, ainsi que des vignes plus âgées de la plupart de nos parcelles de viognier, car elles disposent de bonnes réserves en eau grâce à leurs racines profondes.


Au domaine des Auzines dans les Corbières, nous avons eu là encore des précipitations inférieures à la moyenne durant les trois premiers mois de l'année, le débourrement a donc été un peu plus tardif qu'en 2022. L'irrigation goutte à goutte (grâce à notre lac) en début de saison nous a permis de pourrait éviter le pire stress de la vigne dû à un sol très sec. Les pluies de mai ont apporté du soulagement et la végétation a rapidement rattrapé son retard, même si l'humidité supplémentaire de juin et juillet a entraîné une pression pathologique du mildiou et de l'oïdium. Le suivi quotidien attentif de l'équipe du vignoble nous a permis de compenser le risque. Au final, la maturation fut régulière et l'altitude assurait une acidité naturelle optimale, malgré les températures élevées de fin août. Nous avons produit des vins très frais, avec une forte concentration et un bon taux d'acide malique.


A Cazal Viel à St Chinian, la maturation des sucres des raisins a progressé au rythme de la maturité phénolique grâce à un été aux températures homogènes, mais avec plus d'humidité que d'habitude. Les vignes les plus âgées ont su faire face aux risques d'oïdium et de mildiou même si les températures élevées de fin août ont constitué un défi pour le viognier, ce qui a permis de vendanger rapidement ces parcelles. Aussi bien sur nos vignes de Syrah que sur nos vignes de Viognier, les courbes de maturité phénolique et alcoolique sont restées proches et la concentration globale très élevée, créant un jus d'une excellente fraîcheur et pureté.


Château Cazal-Viel

Les vendanges ont commencé le 16/08/23 et se sont terminées le 30/09/23

Blancs et rosés

Nous avons commencé les vendanges par le Chardonnay puis les raisins pour nos vins rosés. Grâce aux améliorations apportées en 2020 à notre zone de réception des raisins du domaine viticole, les raisins arrivent beaucoup plus rapidement que les années précédentes. Cette rapidité nous permet de choisir la date des vendanges lorsque les raisins sont à maturité optimale et de récolter les raisins à la période la plus fraîche de la nuit (environ 3h00 du matin). Le viognier a été vendangé rapidement fin août, car quelques jours de températures intenses menaçaient de diminuer la fraîcheur et l'acidité des raisins. Le profil aromatique et la tension du Chardonnay et du Viognier montrent de l'élégance et un potentiel d'une grande finesse, tandis que la Syrah et le Cinsault présentent une typicité variétale classique avec une acidité naturellement élevée et promettent de produire cette année des rosés très élégants.

Rouges

Depuis 2020, nous vendangons nos rouges quelques jours plus tôt que les années précédentes, alors que les raisins viennent d'atteindre leur maturité phénolique optimale, tout en conservant une acidité naturelle, aidée encore par les vendanges nocturnes. Cela favorise des vins élégants et complexes, aux arômes de fruits rouges relevés et frais. Cette année, nous avons effectué une macération douce avec seulement quelques légers remontages, afin d'optimiser les arômes frais et fruités et d'extraire des tanins soyeux.



Château Auzines

Les vendanges ont commencé le 24/08/23 et se sont terminées le 15/09/23

Blancs et rosés

Grâce à l'altitude des Auzines et au sol rocailleux et calcaire, nous avons trouvé que les raisins blancs offraient beaucoup de fraîcheur et de tension, notamment le Chardonnay et notre cépage phare Albarino. Nous vinifions les 2/3 de la vendange sur place et transportons le reste des raisins rapidement jusqu'à notre cave à Cazal Viel pendant la nuit, éliminant ainsi les risques d'altération dus à la chaleur, au soleil et à l'oxydation.

Rouges

L'objectif est d'avoir des vins concentrés, avec des sensations de fruits rouges plus frais et nous sommes doux avec de légers remontages et macérations pour assurer une structure tannique soyeuse aux vins finis. On voit déjà que les moûts sont d'une grande qualité, présentant des étages aromatiques et une profonde concentration. Il y a un beau potentiel pour ce millésime en Syrah, grâce à une saison de maturation homogène.


Nous tenons à remercier les équipes du vignoble et du chai pour leur participation et leur implication. Nous sommes très optimistes pour une expression de terroir de grande qualité du millésime 2023 !

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page