Rapport des vendanges

2018 est une année exceptionnelle par son abondance et sa qualité.

 

Pour faire simple :

  • 2017 la plus petite récolte jamais enregistrée avec de très belles qualités.
  • 2018 l’année la plus productive de ces 10 dernières années avec des qualités du niveau de 2017 ce qui en fait une année exceptionnelle.

 

2018 est une année atypique pour les raisons suivantes :

  • Un hiver extrêmement sec, du coup en février tout le monde était très inquiet. On avait peur que la conséquence soit une année 2018 plus faible que 2017 !

 

  • Mais on a été sauvé par un printemps beaucoup plus humide que d’habitude. Ca a permis de reconstituer pleinement les réserves en eau dans le sol juste avant que la vigne ne débourre. Conséquence, on a eu un débourrement homogène, tous les bourgeons ont démarré et on n’a pas eu de gel comme en 2017 !

 

Saison Végétative

Cette humidité dans les sols a permis à la plante de se développer pleinement et d’avoir de très belles surfaces foliaires qui ont permis par la suite d’obtenir de très belles maturité alors qu’il y avait plus de raisin par pied que d’habitude. Revers de la médaille, cette humidité a généré la plus grosse pression mildiou jamais enregistrée sur les 25 dernières années. Beaucoup de vignerons notamment en bio ont pris le risque au départ à la légère, n’ont pas pu traiter au bon moment car les pluies ont parfois rendu les sols impraticables et au final certains ont parfois perdu toute leur récolte. Dans notre cas, nous avons pris ce risque au sérieux dès le départ. En se protégeant dès le départ, nous avons limité l’impact du mildiou. Ensuite, le fait de mettre en place des enherbements hivernaux nous a permis de rentrer dans les parcelles quand on le voulait et ça a joué un rôle déterminant. Enfin, nos équipes ont su être présentes quand il fallait traiter, que ce soit le samedi ou le dimanche. Bilan, le mildiou nous a touché mais on estime que l’on a perdu seulement  10% de nos raisins sur 10% de nos surfaces soit 1% à l’échelle de notre vignoble. Un impact donc insignifiant, avec « seulement » 2 traitements de plus que 2017.

 

Période de Maturation

Les vendanges ont logiquement commencé plus tard que 2017 qui était une année exceptionnellement précoce. En commençant fin septembre, nous avons ramassé nos raisins avec des nuits plus fraîches que d’habitude ce qui a été très favorable pour l’intensité aromatique de nos blancs et rosé. Et les vendanges 2018 resteront exceptionnelles car nous n’avons pas eu une goutte d’eau du début des vendanges à la fin c’est à dire le 8 octobre, chose qui n’était jamais arrivée. Ca a permis de rentrer l’ensemble de nos raisins quand nous le souhaitions, sans pression du temps et par conséquent à parfaite maturité.

 

Nous avons cette année des blancs avec une très belle intensité aromatiques. Concernant les rosés, nous avons un peu moins de couleur que 2017 grâce aux rendements plus élevés ce qui est un point très positif.

Enfin pour les rouges, 2018 est un millésime comportant beaucoup plus de fruit que 2017, plus de finesse avec une très jolie profondeur. Pour résumer 2018 sera un millésime très qualitatif, plus finesse par rapport à 2017 qui est un millésime puissant et très mur.