Laurent

Depuis toujours, du vin coule dans mes veines », aime dire Laurent Miquel

Mon destin n’a pas toujours été exclusivement lié au vin. Jeune homme, je suis parti étudier près de Paris pour décrocher un diplôme d’ingénieur. Après une maîtrise obtenue à l’Université de Leeds, j’ai travaillé dans l’industrie automobile, en Angleterre, loin des vignobles familiaux.

Très vite pourtant, j’ai ressenti la même passion que mon père pour le vin, ce qui m’a conduit à m’inscrire à l’Ecole d’Agronomie de Montpellier pour y étudier l’œnologie. Parallèlement, j’ai acquis auprès de mon père le savoir-faire et l’expérience nécessaires pour commencer à élaborer mes propres vins. Mon premier millésime naît en 1996, plus de deux siècles après les débuts de mes ancêtres à Cazal Viel.

S’il y a bien une chose que j’ai appris de mon père, c’est la passion et le dévouement nécessaire pour créer des vins d’exception, qui surprennent et ravissent ceux qui les gouttent pour la première fois.

Le respect des terroirs, s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Nos vignobles sont tous cultivés en agriculture raisonnée, afin de laisser s’exprimer pleinement la vigne et son terroir. Ce travail donne naissance à de Grands vins qui portent ma signature : finesse, équilibre et minéralité.

8th generation
winemaker

Une journée avec Laurent Miquel

  • 7.00

    Réveil et promenade avec ma chienne Syrah. En ce moment, j’entraîne Syrah à « chercher » la truffe, elle doit donc connaître les moindres recoins de notre propriété. Pendant qu’elle explore la garrigue avec attention, de mon côté, je suis attentif à la vie de la vigne.

  • 8.30

    Réunion avec le maître de chai. En ce moment, nous discutons essentiellement de l’élevage de notre grande cuvée « Bardou ».

  • 9.30

    Rendez-vous avec différents fournisseurs, en vue par exemple, de l’achat d’un nouveau pressoir.

  • 11.00

    Dégustation et assemblages avec l’équipe d’œnologues. J’ai crée un style et une signature distincte et c’est important que toute l’équipe participe pour assurer le suivi des vins.

  • 12.30

    Repas en famille, un moment clé pour la famille Miquel. Il est très important pour nous de déjeuner ensemble et de partager cet instant de détente. Nous en profitons pour ouvrir et déguster la dernière cuvée embouteillée.

  • 14.00

    C’est l’heure de différentes conférences téléphoniques comme par exemple avec un expert local sur les prévisions météorologiques.

  • 16.00

    Visite du Domaine avec un journaliste. Afin de lui offrir la meilleure perspective du domaine, je l’emmène à travers les vignes dans ma Jeep. Les chemins caillouteux peuvent faire de cette excursion une expérience mouvementée. Mais immanquablement, le panorama sur la Montagne du Carroux impressionnera mon invité et lui laissera un souvenir impérissable

  • 20.00

    Ma journée de travail se termine. Je rentre chez moi pour me changer et repars ensuite rendre visite à des amis qui ont un domaine a coté de Béziers. Nous aimons débattre tout en dégustant dans leur cave puis nous passons à table pour un barbecue accompagné d’un fabuleux Sancerre.